Effets du climat sur la reproduction du Martinet noir  (Apus apus  L.).Synthèse des observations réalisées dans le Sud de la France

GORY G.

37 91
Read Article     Download


Abstract:

L'analyse de 13 années d'observations réalisées sur une colonie de Martinet noir (Apus apus L.) implantée dans les murs du Museum D'Histoire Naturelle de Nimes (Gard-France), montre que le succès de reproduction de cene espèce est en relation avec les facteurs climatiques. Nous constatons que certaines caractéristiques du climat méditerranéeen (par exemple les vents) qui, en immobilisant probablement l'entomofaune, ralentissent l'accumulation de l'énergie nécessaire à la production d'oeufs, ont un effet sur l'initialisation, la chronologie et la taille des pontes. De rnèrne, l'action de ces facteurs en période d'élevage des poussins perturbe l'évolution de leurs courbes pondérales. Si la présence de fortes précipitations reste rare sous ce type de climat au printemps (l cas en 13 années), nous constatons qu'une varation importante des températures a des conquénces sur la survie des poussins et celle des adultes reproducteurs. Il ressort de notre étude que si certains facteurs météorologique semblent plus importants (température, précipitation), ce sont surtout les vents de secteur nord-nord ouest qui, en agissant de manière plus marquée sur les disponibilités alimentaires, sont les facteurs les plus determinants quant à la réussite de la reproduction du Matinet noir.